Oui (mais sous certaines conditions !). Il existe en effet des des périodes – chômage, maternité, crédit-temps, incapacité, RCC (anciennement prépension), congés thématiques, etc. – qui sont considérées comme des périodes d’occupation professionnelle pour le calcul de la pension. On les qualifie de périodes assimilées.

Par exemple, la période de RCC – régime de chômage avec complément d’entreprise – est assimilée au calcul de la pension, à condition que vous perceviez des allocations de chômage.

Les crédits-temps de fin de carrière – appliquables aux travailleurs salariés âgés de 55 ans ou plus, ayant une carrière professionnelle de 25 ans minimum – sont également assimilés au calcul à condition que l’indemnité d’interruption ait été perçue.

Les périodes assimilées sont un domaine complexe. Nous vous suggérons de consulter « Les périodes d’inactivité ou périodes assimilées » du site de l’ONP ou de prendre contact auprès du service Pension de votre région.